Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 15:36

Selon des informations concordantes, un important contingent de donzos (chasseurs traditionnels et fétichistes) a été aperçu hier dans deux bus aux alentours de Coyah, une localité située à 50 km de Conakry. Une fois  dans cette préfecture, ce sont des 4X4 affrétés par le gouvernement qui sont allés chercher certains éléments  du « Bataillon Autonome des Donzos pour la Sécurité Présidentielle », pour  les déposer dans certains quartiers chauds de la haute banlieue de Conakry. Leur mission : infiltrer les  manifestants de l’opposition en utilisant des armes blanches pour blesser et tue, jeter  le mauvais sort.

« J’ai quitté hier Pita pour Conakry. Quand nous sommes arrivés au niveau de Coyah, avons été étonnés de voir un impressionnant contingent de donzos à bord de deux autobus. Ils étaient tous dans un accoutrement bizarre avec des cauris, des queues d’animaux et autres plumes.  C’était très effrayant pour quelqu’un qui voyait ce spectacle pour la première fois », explique un témoin.

Ce témoin d’ajouter que, quelques minutes après, c’est une file de 4X4 et des pick-up qui a débarqué dans les parages pour embarquer tout ce beau monde en direction de Conakry. «  ceux qui étaient à bord des pick-up faisaient des gestes de défi envers les passants. Ils criaient et sifflaient à tous les carrefours », commente un autre témoin de la scène.

Selon plusieurs observateurs, le pouvoir a recruté ces fameux donzos dans l’unique but de semer le bordel dans les quartiers dits chauds de la haute banlieue de Conakry, notamment Hamdallaye, Bambeto, Coza et environs.  Ces chasseurs qui sont supposés détenir des moyens surnaturels à faire du mal seraient actuellement logés dans des villas cossues. Ils attendent le moindre mouvement de l’opposition, qui a promis d’autres marches, pour jouer leur mauvais rôle.

Il faut noter que ce n’est pas la première fois que ces donzos entre dans la scène politico-sociale en Guinée. Récemment, au lendemain du vrai-faux attentat manqué contre le Président Condé, ils avaient été parachutés au Palais Présidentiel de Kaloum, pour dit-on exorciser le coin avant que le Président de la République n’y dépose ses valises. De même, ces donzos avaient fait une parade dans les rues de Conakry, en s’arrêtant à tous les carrefours pour réciter des trucs du genre «  Alpha Bila, Alpha Bila » (il faut laisser Alpha) en agitant des queues d’animaux sauvages.

Comme quoi, Alpha Condé, en vrai marxiste-léniniste, veut restaurer la paix en Guinée en usant du mysticisme, du fétichisme, du charlatanisme et du maraboutage. Dommage !

 

Source : Guineedirect.info


Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Droits humains
commenter cet article

commentaires