Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 23:14

 

L’affaire de six milliards de francs guinéens, globalement perçus par l’ancien premier ministre, Jean Marie Doré, Sidya Touré de l’UFR et Cellou Dalein Diallo de l’UFDG refait encore surface et pourrait se projeter dans les débats durant les prochains jours. Une association de jeunes dénommée Jeunesse Unie de Guinée a décidé de porte plainte contre Monsieur Doré devant la justice. C’est du moins ce que déclare ce lundi, le directoire nationale de cette association qui compte déposer sa plainte demain 24 janvier au niveau du procureur de la République « pour utilisation de l’argent du contribuable guinéen à ses fins personnelles pour que justice soit faite ». Voici en intégralité cette déclaration. 

La Guinée, notre pays, travers aujourd’hui une crise financière, économique, politique et sociale sans précédentes.

Cette situation de crise est imputable aux gouvernements successifs qui ont dirigé notre pays à un moment donné, en considérant comme principe de gestion la corruption et le détournement.

Cela justifie, tout récemment, par les propos de Monsieur Jean Marie Doré, ancien premier ministre de son état, dans le journal Le Défi en date du 19 janvier 2012 dans le numéro 222, page 2, concernant l’affaire de 6 milliards perçus après les évènements du 28 septembre 2009 par certains leaders politiques : je cite « C’est moi, Jean Marie Doré qui a pris l’initiative, j’assume pleinement la responsabilité de cette réparation insuffisante qui a été donnée à Cellou Dalein Diallo, à Sidya Touré et à Jean Marie Doré. Si quelqu’un n’est pas content qu’il porte plainte à la justice, je suis là pour répondre, donc il ne faut pas chercher la petite bête là où elle n’est pas », a souligné le président de l’UPG. Plus loin, il affirme dans ces termes : « L’argent que nous avons reçu était destiné à la réparation de nos résidences qui ont été saccagés et non aux victimes de la répression sanglante du Stade du 28 Septembre ».

A l’analyse de ces propos, il est question de savoir entre pertes en vies humaines, les blessés graves, les viols et la réparation de leurs résidences qu’est-ce qui aurait pu être primordiales ?

A la réponse, nous mettons la personne humaine au dessus de tout, c’est pourquoi le Directoire National de la Jeunesse Unie de Guinée porte plainte contre la personne de Monsieur Jean Marie Doré, le 24 janvier 2012 devant Monsieur le Procureur de la République pour l’utilisation de l’argent du contribuable guinéen à ses fins personnelles pour que justice soit faite.

Nous vous remercions de votre aimable attention.

Le bureau du Directoire National de la Jeunesse Unie de Guinée.


Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires