Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 17:39

sekou_toure_01_jpg.jpgLe 22 novembre 2012 qui marque le 42ème anniversaire de "l'agression" portugaise contre la Guinée survenue en 1970, sous le règne de Sékou Touré n'est pas commémoré officiellement en Guinée, a-t-on constaté sur place.

Cette date jadis commémorée sous la première République ne semble plus retenir une attention particulière des autorités guinéennes. C'est du moins ce que pensent certains nostalgiques du passé, dont la plupart appartiennent à l'ancien parti au pouvoir, le PDG-RDA.

 Il faut souligner que le 22 novembre fait partie des dates inscrites sur le registre de l'histoire de ce pays qui a acquis son indépendance en 1958. Ce jour le pouvoir de Sékou Touré avait failli vaciller, suite à une intervention armée d'éléments armés, venus à bord de bateaux qui avait accosté le long des côtes de la capitale, comme l'avait attesté le gouvernement guinéen d'alors.

Des combats avaient opposé "les assaillants" aux forces armées guinéennes appuyées par des volontaires. Le camp Mamadou Boiro où étaient détenus des "prisonniers politiques" avait été l'une des cibles de cette "agression", qui s'était soldée par de nombreuses victimes dans les deux camps, selon des témoignages concordants.

 Sékou Touré avait résisté et accusé le Portugal d'avoir voulu "décapiter" la révolution guinéenne.

 

Xinhua

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews
commenter cet article

commentaires