Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 11:07

Réunis ce dimanche 5 septembre 2009 en Assemblée générale ordinaire, les membres de la Communauté Guinéenne du Japon se sont largement penchés sur la situation grave et préoccupante de leur patrie, la Guinée. Pendant trois bonnes heures d'échanges, il a été convenu de faire le communiqué suivant afin de faire savoir leur position sur le processus de la transition en Guinée.

Communiqué

 

Considérant les sacrifices énormes consentis par le peuple de Guinée depuis 1958 ;

 

Considérant la fuite continue de l'État devant ses responsabilités et ses engagements ;

 

Considérant l’espoir suscité par le CNDD à sa prise du pouvoir auprès de la population de voir enfin la Guinée rompre avec la médiocrité et la dictature suite à l'engagement officiel pris par le capitaine Moussa Dadis Camara de tout mettre en oeuvre pour un retour paisible et rapide à l'ordre constitutionnel – seul garant de la stabilité politique et sociale – à travers des élections libres et transparentes auxquelles aucun membre du CNDD ou du gouvernement ne prendra part, forçant ainsi l’admiration et l’adhésion totale de toute la nation aux idéaux du CNDD ;

 

Inquiète de la dégradation dangereuse de la sécurité des personnes et des biens ;

 

Indignée par les violations continues des droits de l'homme et le renforcement d’une justice aux ordres ;

 

Convaincue de la nécessité d’oeuvrer pour la promotion de la justice, de la solidarité, de la liberté, de la paix et du droit en Guinée ;

 

Consciente du danger qui plane sur l’unité nationale et le processus de la transition ;

 

La Communauté Guinéenne du Japon (CGJ) tient à exprimer sa solidarité profonde et son soutien total à toutes les forces engagées pour le changement et particulièrement la population Guinéenne en lutte pour la justice et la démocratie.

 

Fait appel à toutes les parties engagées (CNDD, Gouvernement, partis politiques, CENI, syndicats, société civile, religieux ainsi que les coordinations régionales) dans le processus de la transition à privilégier le dialogue constructif loin des opportunistes et des comités de soutien qui ne cessent de naître dans le seul but de saper les efforts de redressement national.

 

S’oppose à toute candidature du capitaine Moussa Dadis Camara (un officier militaire) aux prochaines élections présidentielles même après une éventuelle démission de l’armée. Car toute candidature d’un membre du CNDD est synonyme de rupture avec le principe d’élections libres et transparentes.

 

Conseille au président du CNDD de respecter ses engagements et l’exhorte à se prononcer clairement et officiellement sur cette question sensible et essentielle pour la réussite de la transition.

 

Tiendra le capitaine Moussa Dadis Camara et le CNDD pour seuls responsables des dérapages qui résulteront de cette candidature face à laquelle l’opinion de la majorité du peuple de Guinée est sans ambiguïté malgré toutes les tentatives d’intimidation, de camouflage et d’achats de consciences.

 

Elle déplore la fissure du tissu social et la dégradation profonde de l’unité nationale occasionnée par l’instrumentalisation de toutes les couches socioprofessionnelles pour des causes qui n’ont jamais fait le bonheur du peuple de Guinée.

 

Également, elle exhorte le CNDD et le gouvernement à respecter les libertés d’expression, de réunion et de manifestation pacifiques des populations victimes de la dictature, de la mal gouvernance et des séquestrations des forces de défense.

 

Elle condamne et se réserve le droit d’engager toute poursuite judiciaire contre tous ceux qui se rendront coupable de violation des droits de l’homme pendant et même après la transition. Exige de la communauté internationale son soutien à travers un message clair et sans ambiguïté face à tous ceux qui s’opposent à un retour rapide et effectif à l’ordre constitutionnel en Guinée.

 

Elle demande aux leaders politiques de considérer toutes ces prises de position du peuple de Guinée comme une mise en garde contre tous ceux (militaires ou civils) qui essaieront d’abuser de sa confiance et non un soutien ou un chèque en blanc en faveur d’un parti ou d’un leader politique.

 

Exprime sa déception totale face à la décision du MATAP et de la CENI de ne faire voter qu’une partie des Guinéens de l’extérieur aux prochaines élections après tout ce battage médiatique et tous les discours politiques faits par le gouvernement et le CNDD.

 

Invite la CENI à la transparence et au professionnalisme car le résultat semble médiocre et en deçà des espérances du peuple de Guinée qui aspire cette fois-ci à des élections transparentes et incontestables.

 

Elle invite la classe politique et les médias à ouvrir un débat constructif sur la nouvelle constitution sans attendre la mise en orbite du CNT.

 

Elle invite le peuple de Guinée à rester uni car sa survie et son bien-être en dépendent.

 

La Communauté Guinéenne du Japon appelle tous ses membres et amis soucieux de l’avenir de la Guinée à se mettre debout pour d’éventuels mouvements de protestation contre ceux qui veulent tuer les valeurs chères à la Guinée et aux guinéens à savoir : la liberté, la justice et la démocratie.

 

Vive la République de Guinée,

Vive l’unité nationale,

Vive les forces du changement

 

Communauté Guinéenne du Japon (CGJ)

Communiqué No. 001/200909/BECGJ/TOK/JP

Le 25.09.2009 

 

[Communiqué transmis par Ben Said]

 
Source : www.ondes-guinee.info

Repost 0
Published by Amdy's Blog - dans Communiqué de presse
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 08:46

Au point de presse du 4 septembre 2009, le Porte-parole du ministère des Affaires Etrangères et Européennes a fait les déclarations suivantes sur la situation politique en Guinée :

 

« La tenue d'élections libres et transparentes en Guinée en 2009 a toujours constitué pour la France, comme pour ses partenaires de la communauté internationale, la priorité.

 

Nous avons pris note du report des élections au début 2010 qui a été décidé par une commission paritaire (forces vives-junte).

 

Néanmoins, nous sommes préoccupés par l'enlisement du processus de transition.

 

L'ambiguïté maintenue par Dadis Camara sur sa non-candidature ainsi que celle de la junte et du Premier ministre aux élections de 2010, l'absence d'avancées significatives dans le processus électoral et le musellement de l'opinion publique hypothèquent non seulement le retour à l'ordre constitutionnel mais contreviennent aux engagements que la junte avait pris envers la communauté internationale.

 

Le Groupe international de contact sur la Guinée (GIC-G) dont font partie les partenaires africains de la Guinée, notamment la CEDEAO, s'est réuni à Conakry le 3 septembre dernier. Il a fait le constat que la junte ne tenait pas les engagements qu'elle avait pris envers la communauté internationale et, compte tenu de la situation de blocage, a décidé de procéder à des consultations afin d'arrêter une nouvelle position.

 

La France rappelle la nécessité pour la junte de tenir ses engagements sinon elle conduira la Guinée sur la voie de l'isolement et des sanctions.

Ambassade de France en Guinée et en Sierra Leone
Conakry, Guinée

Source : www.ondes-guinee.info

Repost 0
Published by Amdy's Blog - dans Communiqué de presse
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 21:59

Conakry (Guinée), le 20 août 2009 - Les Etats-Unis sont déçus que les élections nationales en Guinée pour remplacer la junte militaire, le Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD), ait été reportées à la suggestion d’un comité ad hoc sur les élections désigné par le leader de la junte Capitaine Moussa Dadis Camara.

 

Les nouvelles dates sont le 31 janvier 2010 pour les élections présidentielles, le 14 février 2010 pour le deuxième tour et le 26 mars 2010 pour les élections législatives. Nous exhortons le gouvernement guinéen à officialiser ces nouvelles dates et à s’engager fermement à respecter ce nouveau calendrier électoral. 

 

Nous réitérons notre appel pour la tenue d’élections libres, crédibles, justes et transparentes. Toute candidature d’un membre quelconque du CNDD- incluant ses ministres et premier ministre-entamerait la transparence et la crédibilité. Nous encourageons aussi le gouvernement à permettre aux organisations régionales et internationales reconnues  d’observer le déroulement des élections.

 

Nous encourageons vivement le gouvernement guinéen à affecter sa contribution requise de 5-6 million de dollars pour financer ces élections.  La communauté internationale a engagé plus de 20 million de dollars pour ces élections.

L'Ambassade des Etats-Unis en Guinée

Repost 0
Published by Amdy's Blog - dans Communiqué de presse
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 18:45
Son excellence, El hadj Lansana Kouyaté, ancien Premier Ministre du gouvernement de consensus , Président du Parti de l'Espoir pour le Développement National , PEDN , est à pieds d'oeuvre pour élaborer le projet de société de sa formation politique qui prendra en compte tous les aspects de la vie nationale.

Après les femmes , les jeunes en faveur desquels l'ancien diplomate onusien a promis de se batte auprès des nouvelles autorités du pays pour son projet phare dénommé '' L'Empoi des jeunes '' , c'est la culture qui retient l'attention de KL comme l'appellent affectueusement ses partisans .

 

 Nombreux étaient les artistes guinéens vivant dans l'hexagone à se retrouver , le dimanche 2août 2009  autour de Monsieur Lansana Kouyaté pour qu'ensemble ils examinent les raisons profondes de la stagnations de la culture guinéenne car le PEDN entend donner à ce volet toute la place qu'il mérite dans son vaste progamme de société , toute chose qui manque à certains partis politiques guinéens .

 

Monsieur Lansana Kouyaté voulait donc comprendre pourquoi on en est arrivé là en matière de la création artistique dans notre pays .Un pays qui n'avait rien à envier aux autres à un certain moment de son histoire .Que faut-il faire pour redonner à la culture guinéenne toute sa noblesse d'antan ? Quel mécanisme faut-il mettre en place pour permettre aux artistes guinéens de bénéficier des rétombées de leurs créations ? Pour répondre à ces pertinentes questions , le numero un du PEDN est allé à la source , prendre langue avec les professionnels .

 

Des propositions concrètes ont été faites au Parti de l'Espoir pour le Développement National -PEDN- et à son Président , Monsieur Lansana Kouyaté qui est toujours en séjour dans la capitale française. Les cadres du PEDN tableront sur ces propositions qui , naturellement prendront une place de choix dans le futur programme de société du parti qui sera décliner le moment venu .

 

Des rencontres de ce genre sont programmées ou sont déjà faites avec les acteurs des autres secteurs de la vie nationale .L'objectif étant qu'est à la déclinaison du projet de société du PEDN qu'il n'y ait pas de laisser pour compte parce que gouverner c'est justement prévenir à fin d'améliorer tant soit peu les conditions d'existence de nos compatriotes qui n'ont que trop souffert de la male gouvernance des différents décideurs de la Nation .

  

Paris 3 août 2009

La Cellule de Communication du PEDN

 
Source : www.ondes-guinee.info

Repost 0
Published by Amdy's Blog - dans Communiqué de presse
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 11:11

Suite à des déclarations exprimant des inquiétudes par rapport au financement du processus électoral, les partenaires techniques et financiers de la Guinée se sont réunis afin d´analyser la situation.

Les bailleurs de fonds ont constaté que selon les projections financières présentées, le budget électoral se trouve pratiquement bouclé si on tient compte des contributions annoncées, y compris celles du gouvernement guinéen. Ils ont également vérifié que les opérations pour les mois à venir sont financées. Il n´y a donc pas de problèmes budgétaires ni de trésorerie qui font obstacle a la tenue des élections, contrairement à ce que certains continuent à affirmer.


Les partenaires de la Guinée, membres du Groupe International de Contact pour la Guinée, estiment que si la Commission paritaire « ad hoc » résous les quelques questions techniques restantes et si une décision définitive sur le vote des guinéens à l´étranger est prise et formalisée rapidement, la voie est ouverte aux élections libres, régulières et crédibles selon le chronogramme déjà approuvé. Voici l'intégralité du Communiqué :


Le Conseil de l'Union européenne clôture les consultations avec la République de Guinée


L'Union européenne a considéré que le coup d'État perpétré en Guinée le 23 décembre 2008 constituait une violation grave de la démocratie et de l'État de droit, qui sont tous deux des éléments essentiels de l'accord de Cotonou. Conformément à l'article 96, l'UE a donc engagé un dialogue politique avec le pouvoir en place.


Lors de l'ouverture des consultations, le 29 avril 2009, les participants ont discuté de l'organisation d'une transition vers le rétablissement de l'ordre constitutionnel et la mise en place d'un gouvernement démocratique, issu d'élections libres et transparentes. La Guinée a présenté un certain nombre de propositions concernant la feuille de route de transition, le Conseil national de transition, le toilettage de la loi fondamentale, les élections, ainsi que les droits de l'homme, l'État de droit et la gouvernance.


Le Conseil a clôturé ce jour les consultations engagées avec la République de Guinée conformément à l'article 96 de l'accord de Cotonou afin d'accompagner la transition vers le rétablissement de l'ordre constitutionnel dans le pays (doc. 11766/09).


L'UE a jugé globalement encourageants les engagements pris par les autorités guinéennes, mais elle demeure préoccupée par la lenteur de la mise en oeuvre de la feuille de route. Pour accompagner la transition, l'UE a adopté ce jour des mesures appropriées en vue d'une reprise progressive de la coopération: l'UE continuera de financer des actions à caractère humanitaire et d'urgence et des mesures en appui direct à la population de Guinée, ainsi que des mesures en appui à la transition politique et à la sortie de la crise. La Commission continuera également de financer les contrats en cours d'exécution. Les mesures conservatoires prises pour les projets et programmes en cours au titre du 9ème FED et des FED précédents seront progressivement levées à mesure que la Guinée prendra des dispositions concrètes vers le rétablissement de l'ordre constitutionnel et la tenue l'élections démocratiques.


L'UE continuera de suivre de près la situation en Guinée pendant une période de 24 mois. Au cours de cette période, un dialogue renforcé avec les autorités guinéennes accompagnera le processus de transition et des réexamens réguliers seront effectués.

 
Source : www.ondes-guinee.info

Repost 0
Published by Amdy's Blog - dans Communiqué de presse
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 17:02

A la demande de Monsieur Ismaël BAH, Président de GuinéeCodév-FAGAF a demandé à Monsieur Hervé MORIN, Ministre français de la défense, Président du nouveau Centre et à son Secrétaire général Patrick TOUZÉ, d’inviter en France des jeunes Guinéens dans le cadre du renouvellement de nos élites.

 

C’est ainsi que sont invités aux Universités d’été des jeunes centristes Monsieur Mouctar DIALLO, Président de NFD (Nouvelles forces démocratiques), Monsieur Lama BANGOURA, Vice Président et Maître Christophe Labile KONE, Président de l’Association des jeunes avocats de Guinée. Cette manifestation se déroulera les 28, 29 et 30 août prochains  à Agen en Aquitaine. Les thèmes abordés seront la transition démocratique en Afrique notamment en Guinée et la lutte contre la corruption et l’impunité en Guinée, le développement durable et le co-développement, l’agriculture, la ruralité et les nouvelles technologies.

 

Ils seront aussi reçus par les jeunes du mouvement UMP avec lesquels ils débattront de l’avenir de la Guinée et du renouvellement politique.
Repost 0
Published by Amdy's Blog - dans Communiqué de presse
commenter cet article