Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 15:05

Rein.jpgLe Secrétaire d'Etat à la présidence chargé de la Lutte contre la drogue, les crimes organisés, Lt Cl Moussa Thigboro Camara a entamé, le mercredi dernier une guerre contre les cliniques non autorisées. Ce jour, accompagné de ses hommes, il s'est rendu dans une dizaine de ces cliniques et a demandé aux propriétaires des lieux de se présenter à ses services avec les dossiers les autorisant à exercer.

 

Il a profité de l'occasion pour dire devant la presse que c'est un combat qui doit continuer jusqu'aux coins les plus reculés du pays. Selon lui, la plupart de ces cliniques sont des hors la loi. Pire, elles servent des centres de trafic d'organes humains. Tels que les reins.

 

Il rapporte qu'un rein est vendu en Guinée à 10 mille dollars. Et qu'il y a des étrangers comme des Nigérians qui sillonnent le pays, munis de couteaux, ciseaux et autres matériels d'opération chirurgicale à la quête des donneurs de reins. La pauvreté aidant, on arrive à convaincre les candidats qu'ils peuvent survivre avec un seul rein.

 

Le drame dans tout ça est que ces opérations pour arracher un rein se déroulent sans anesthésie ni hygiène. Avec tous les dangers que cela comporte comme la propagation du VIH/SIDA.

 

Rappelons que le ministre de la Santé, Dr Namori Keita a promis de fermer ces cliniques. Le hic est que ce sont les médecins et autres agents de santé travaillant dans les hôpitaux publics qui y exercent en abandonnant leurs patients dans les centres hospitaliers. Car, ils sont moins motivés sur le plan financier et de surcroît, le respect de leur sermon reste le cadet de leurs soucis.

 

Mariame Bah

 

LJ partenaire de BBN

 


Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires