Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 15:15

Les Guinéens l’ont appris à travers les commentaires faits en langue nationales par les journalistes animateurs de l’émission Kibarou. Désormais, il est impérativement demandé à tous les détenteurs d’un numéro de téléphone mobile de prendre contact avec son opérateur pour s’identifier. Comment ?

Fournir une photocopie de sa pièce d’identité, un certificat de résidence délivré par le chef du quartier et poser sur un document ses empreintes digitales. Ces informations qu’on dit capitales permettraient aux opérateurs de téléphonie mobile de ficher leurs clients. 

 La cause d’une telle mesure ? Les preneurs de cette décision qui sont le département de la télécommunication et des NTIC et l’ARPT indiquent que des citoyens malintentionnés passent des SMS contenant des messages dont la nature menace la quiétude sociale et la sécurité nationale. En plus, d’autres utilisent des numéros masqués pour proférer des injures et des menaces de mort à l’endroit d’autres personnes. Parfois en pleine nuit.

Toujours selon ce communiqué diffusé et commenté dans les différentes nationales, cette mesure émane du ministre de la Télécommunication, des NTIC en commun accord avec les opérateurs de la téléphonie mobile. Et il est accordé aux abonnés une période de trois mois pour s’acquitter de cet ordre. Faute de quoi, les réfracteurs sont exposés à des sanctions.

Seulement voilà, cette mesure suscite des interrogations. Que veut réellement le pouvoir ? Veut-on ficher tous les abonnés aux différents opérateurs de la téléphonie ? Les conversations téléphoniques seront-elles placées sous-écoute ?

Des telles méthodes qui portent atteinte à la liberté individuelle sont dignes des pratiques du régime communiste en Chine ou Corée du Nord.

Gabriel Soumah

LJ partenaire de BBN


Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews
commenter cet article

commentaires

Abdoulaye Bah 10/08/2011 01:44



Chers amis si ces mesures peuvent sembler dignes du régime héréditaire de la Corée du nord, je voudrais rappeler qu'en Europe, on ne peut pas entrer dans un cyber café sans présenter une pièce
d'identité. Tous les documents que le gouvernement demande, à part ce certificat qui doit etre délivré par le chef de quartier, sont demandés en Europe pour avoir un numéro de téléphone.


Cette documentation dans un pays normal peut s'avérer utile pour le proprriétaire du No. C'est grace à l'usage frauduleux des téléphones des deux françaises tuées récemment en Argentine que la
police a pu localiser les personnes soupçonnés du crime.


Malheureusement, les portables peuvent aussi etre utilisés pour organiser des crimes ou commettre des attentats. C'est vrai aussi que les régimes dictatoriaux ont peur de ce moyen d'expression
des citoyens qui a joué un grand role dans les manifestations du Printemps arabe, au Mozambique et en Guinée lors de l'organisation de manifestations de la société civile. Ces jours-ci, en
Angleterre, les autorités envisageraient de bloquer le service pour les SMS.