Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 11:03

cntg1.jpgLe Tribunal de première instance de Mafanco a rendu son verdict ce vendredi dans le procès opposant Amadou Diallo et Yamoussa Touré, les deux protagonistes dans la guerre de leadership portant sur le contrôle de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), en ne reconnaissant aucun d'eux, a-t-on constaté sur place.

 

Le tribunal a en effet constaté "l'irrégularité des élections issues des congrès du 22 au 24 septembre'', ayant porté Amadou Diallo à la tête du secrétariat général de la Cntg, ainsi que les élections du 26 septembre 2011, qui elles avaient été favorisé l'élection de Yamoussa Touré pour le même poste.

 

Le tribunal a donc "annulé les résultats de ces élections, en déboutant chacune des deux parties de sa demande de dommages et intérêts''.

 

Ce verdict intervient après une réunion des 8 centrales syndicales de Guinée qui ont demandé à la justice de se dessaisir de ce dossier qui selon elles, ne relèverait pas de la compétence des autorités judiciaires.

 

Il conviendrait de rappeler que Yamoussa Touré, un des deux candidats au poste de secrétaire général de la Cntg avait claqué la porte à la veille des élections du 24 septembre dernier, dénonçant une mauvaise lecture du règlement intérieur de la centrale.

 

Malgré ce boycott, le vote avait eu lieu donnant pour vainqueur son challenger Amadou Diallo.

 

Yamoussa Touré se fera élire à son tour par un groupe de fidèles, le 26 septembre.

 

Et depuis, la Cntg vit au rythme de ce bicéphalisme qui affecte sérieusement ses activités.

 

Xinhua

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires