Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 19:00

prisonierOn a voté en Guinée. La branche malinké du CNDD semble en sortir victorieuse ! On le sait bien, une semaine après l’arrivée du CNDD au pouvoir, l’armée que Sékouba Konaté dirigeait a fait irruption chez Cellou, à la recherche d’armes, disait-on. Sans la mobilisation générale des populations, on allait arrêter le leader de l’UFDG en l’accusant de rébellion.

 

A en croire les informations que nous avons reçues aujourd’hui mercredi 24 novembre à 15 h, les militaires proches d’Alpha Condé ont préparé le projet de faire arrêter Cellou Dalein Diallo quand Sékouba Konaté serait absent du pays. Selon le plan, Cellou doit être accusé de préparation de rébellion avec des armes "saisies chez lui" que l’on exhiberait à la presse.

 

Déjà, le 24 février 2009 nous avions alerté l’opinion nationale et internationale sur l’ethnocentrisme chronique et les manœuvres de Sékouba Konaté contre Cellou Dalein Diallo et l’ethnie peule (Lire 1 et 2). Malgré tout, les forces vives et la communauté internationale laisseront ce type diriger la transition nationale après le complot qui a écarté Moussa Dadis. A la fin de la transition, la Guinée est au bord de l’éclatement.

 

A bien analyser la composition de l’arc-en-ciel, on trouve une coalition de tous les mouvements et personnalités politiques qui soutenaient le CNDD. A travers Sékouba à la présidence, la coalition s’est reconstituée et a pu mener son projet de destruction du pays à terme. Sauf miracle et par un acte courageux de la Cour suprême, la Guinée ne fêtera plus son indépendance.

 

Rappelons-nous qu’en Côte d’Ivoire, c’est quand la cour suprême a confirmé l'exclusion de Ouatara que la guerre civile est devenue inévitable. En Guinée, tout indique que ce scénario se dessine : notre informateur nous a précisé qu’un "oncle" de Sékouba Konaté, de nom d’Alassane Fofana, est allé voir SYMA (entendez Sylla Mamadou), le président de la cour suprême (ce mardi 23 novembre ?) pour lui demander de valider les résultats de la Ceni mettant Alpha Condé en tête. Au cours de leur entretien, M. Fofana aurait appelé le général Sékouba Konaté pour qu’il parle personnellement avec SYMA là-dessus.

 

Nous mettons ici Sékouba et ses réseaux ethniques en garde: Cellou Dalein Diallo n’est coupable d’accorder sa confiance à des gens qui ne le méritent pas (Sékouba Konaté et Jean Marie Doré). Il est resté dans le cadre légal et républicain au risque de tout perdre. Si vous poussez votre folie fasciste jusqu’à toucher à ce leader malgré tout, c’est la GUERRE certaine que vous auriez réussi à provoquer en Guinée !

 

Fulbhè Guinée ! Nö woodi kö attyè tèè ka Allah. Nö woodi kö attyè taa kè ka Allah ! Pèllèt bhè attyata. Bhè attyata handè, bhè attya ta dyango. Si èn dartaaki bhèè, èn fopp èn lutti. Bhè hulataa, bhè hèrsataa, bhè miidyötaakö !

 

Bhè bonnanii èn dyawlè. Bhè piyii èn. Bhè fellii èn. Bhè wuddyii laamugun. Bhè yanii è hörè rèwbhè è bandirabhè bhènèn. Ko hondhun luttani èn kö hulan tèn ? Kö hondhun woni Pulaaku ? Bhè laamikè è n’di leydi woo si dhèn wondi è mabbhè. Si èn seedi dyooni, bhè tampay wa bhikkoy barè bugaa koy. Bhè bhantötaakö aduna ! Enèn èn hèttötö kö foti, è hörè bhuttu.

 

 

Sadio Barry

pour www.guineepresse.info partenaire de www.ondes-guinee.info

Partager cet article

Repost 0
Published by Amdy's Blog
commenter cet article

commentaires