Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 15:11

deception 01Dans mon précédent article intitule : Lettre ouverte au peuple de Guinée, j’ai étalé sous forme de questions les vrais problèmes des guinéens qui sont la pauvreté, la misère sociale, l’insécurité et le manque d’infrastructure sanitaire, éducatif et routier.  Par ailleurs, j’ai aussi énumérer les aspirations du peuple Guinéens principalement celle de mener une vie décente.  Je voudrais faire savoir aux lecteurs que tout Guinéens a le droit de se faire entendre et revendiquer ses droits.  Le peuple Guinéen a trop souffert.  Qui est ce peuple ? Ce sont nos parents, frères, sœurs, cousins, oncles, nièces, neveu etc. La souffrance du peuple nous affecte tous soit directement ou indirectement. 

 

Je n’ai pas de problème avec une ethnie particulière par contre j’ai un problème avec toute personne qui voudrait instaurer le tribalisme et le régionalisme en guinée.  L’ethnocentrisme est une stratégie pour diviser la masse et cacher les vrais problèmes qui touche toutes les couches de la population. Il faut que la masse comprenne que la misère qui touche un Malinké c’est cette même misère qui touche un Peul, un Forestier ou un Soussou. L’ampleur de la crise économique et financière, l’injustice sociale, et la corruption qui gangrène la société guinéenne a facilite cette misère à s’installer dans les familles.  Pour l’intérêt général du pays, il est impérativement nécessaire de mettre en œuvre des mesures concrètes pour sortir le pays de cette crise généraliser et répondre a l’attente des populations.

 

Les crimes

 

On se rappel tous que s’était sur fond de crise sociale que les forces vives de la nation se sont mobilise en Janvier et Février 2007 pour essayer d’apporter un souffle nouveau dans la gestion du pays. Hélas, ces actions qui ont mené à l’établissement d’un gouvernement de large ouverture appeler « gouvernement de consensus » avait apporté un semblant d’espoir. Malheureusement la feuille de route issue des accords de Janvier-Février 2007 n’ont pas été respecte.

 

Pourquoi l’histoire a toujours tendance à se répéter en Guinée ? La réponse est simple. L’impunité qui s’est installer au fil du temps a laisser croire aux criminels que tout est permis en Guinée. Le manque de condamnation ferme de la classe politique des exactions de Juin 2006, janvier-février 2007, septembre 2008 et octobre 2010 et l’absence d’enquêtes pour établir les responsabilités et faire justice aux victimes doit être une des priorités de tout  gouvernement responsable. Le gouvernement doit s’atteler a mettre en place une commission d’enquêtes indépendante pour apporter la lumière sur toutes ces tragédies sinon la Guinée ne pourra pas envisager une réconciliation nationale sans la justice.

 

Réconciliation nationale ?

 

De toutes les façons, il est difficile de parler de réconciliation nationale car la nouvelle administration de notre professeur nationale ne cesse de nous démontrer son incapacité à gérer ce pays.  Nous sommes dans une dictature voilà ! Je l’ai dit haut et fort advienne que pourra. Il ne peut s’opérer aucun changement positif dans le fonctionnement des institutions de l’état si le pouvoir en place est dictatorial.  Il ne peut pas avoir un dialogue sain entre un sourd et un muet l’exemple de la Tunisie et de l’Egypte nous en dit long.  Notre pays est dirige par des personnes qui n’ont rien avoir avec l’amour du prochain, la compassion, la proximité avec le peuple, l’esprit de justice, de paix et de bonne gouvernance. 

 

Les Guinéens ont besoin des gens qui ont le courage d’affronter leur vrais problèmes c’est-à-dire, le manque d’eau et d’electricite, la pauvreté, l’insécurité, le chômage et la faim.  Les Guinéens ont besoin de quelqu’un qui comprend leur problèmes et apporte des solutions adaptées non de quelqu’un qui se cache sur des préjugés raciste et régionaliste.  J’ai fini par croire que Alpha Conde a du mal à croire qu’il est président de la république et de facto, président de tout les guinéens. Sinon pourquoi n’a-t-il pas encore démissionné de la présidence du RPG ? Nous sommes plus en campagne ! Vous êtes président avec des prérogatives clairement stipulé dans la constitution.  Vous avez donné 3 mois aux commerçants Peul dans votre discours a Dixinn, afin qu’ils cessent d’affamer la population Soussou sinon ils quitteront tous la Guinée. Je vous jure que j’en ai pleuré.  Ou voulez-vous qu’ils aillent ? Soyons sérieux monsieur le président cesser votre politique de haine raciale.

 

Nous voulons une nouvelle alternative.  Il faut donner un signal très fort au président et a son gouvernement rempli d’incapables que le temps d’inciter une ethnie contre une autre est révolu.  Réveillons nous vaillant peuple de Guinée.  Il n’est point besoin d’être professeur de physique nucléaire pour voir que le même Alpha Condé qui s’est battu contre la dictature, l’oppression et l’exclusion est en train d’instaurer cette même dictature en Guinée.  Son pouvoir repose sur la base de la division ethnique. Ceux qui ont voté pour lui, l’ont fait que sur cette même base et non sur sa capacité de diriger le pays, ou sur un quelconque projet de société clairement établi et détailler. 

 

Pourtant, notre professeur nationale oublie ou peut être fait semblant d’oublier que lors de son incarcération, tous les guinéens sans distinction d’ethnie, de religion et d’appartenance politique ont réclamé sa libération. Les ressortissants guinéens de par le monde ont aussi manifesté pour sa libération.  Certains (dont je fais parti) ont écris des lettres de protestations aux différents gouvernements Européens réclamant sa mise en liberté.

 

S’il se dit Guinéens pourquoi n’est-t-il pas aller au Fouta ? La carte de Guinée inclus toujours le Fouta que je sache ? Nous savons tous que la plupart de ceux qui ont une haine contre l’ethnie peule sont bizarrement maries aux femmes peules.  Qu’ils nous disent ce qu’ils pensent de ces enfants car ils sont issus de ces mariages mixte. Ne sont-ils pas leurs enfants ? Les haïssent-ils ? Qu’ils le veuillent ou non ces enfants sont moitie peul.  Peut-être pensent-ils que les 50% de sang peul qui coule dans leur veine sont souillé ?

 

Toute cette analyse me rappel le Rwanda.  J’appelle la classe politique à faire très attention.  La Guinée est un pays multiculturel. Toutes les ethnies Guinéennes ont toujours vécu en parfaite harmonie jusqu'à ce que la politique s’en mêle. En effet, je suis abasourdit de constater que toute la classe politique et surtout nos éminents intellectuels Malinké et d’autres ethnies ne se sont pas fait entendre sur le discours raciste du président a Dixinn et a Enta.

 

Faut-il rappeler que nous vivons au 21esiecle ? De quel droit l’administration du président se donne le luxe de relever de leur fonctions plusieurs cadres d’origine peul ? (des cas ont été recense dans l’administration publique, prive, l’armée et les collectivités locales).  Où est la justice ? Où sont nos dirigeants religieux ? après vous diriez que la Guinée est une famille ? N’est-ce pas qu’il est dit de dénoncer toute injustice petite ou grande ?

 

Permettez-moi de clarifier une chose ici.  Que nos fideles lecteurs sachent que si c’était un peul, un forestier ou un soussou à la place du président qui essayait de diviser les paisibles citoyens Guinéens, l’honnêteté intellectuelle m’obligerait à le combattre aussi. Donc c’est en tant qu’être humain épris de justice, d’unité et de cohésion sociale que je me permets toutes ces critiques. 

 

La Guinée n’a pas besoin d’hommes forts mais des institutions fortes.

 

Nasser Cherif

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Libre opinion
commenter cet article

commentaires