Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 08:27

fraude2.jpgLa classe politique de l'opposition, réunie en session de travail, a mis en garde mercredi la pouvoir contre toute tentative de "fraude électorale" et a réitéré sa ferme volonté de s'opposer à tout tripatouillage des résultats des élections législatives du 28 septembre dernier.

 

Dans une déclaration officielle, le porte-parole de l'opposition Aboubacar Sylla a souligné que "les leaders politiques informent l'opinion de la volonté des autorités politiques et de la Commission électorale nationale indépendante ( CENI) à publier des résultats non conformes aux suffrages effectivement exprimés par les guinéens lors du scrutin législatif.

 

C'est pourquoi l'opposition confirme qu'elle défendra sa victoire électorale acquise au prix de nombreux sacrifices consentis par le peuple de Guinée, à travers les multiples combats démocratiques, a-t-il indiqué.

 

Parlant des tentatives de fraudes en préparations, M. Sylla a indiqué qu'il a été mis en évidence l'organisation d'une falsification massive dans certaines circonscriptions électorales, notamment dans les régions de la Haute Guinée, la Guinée Forestière et la Basse Guinée où les membres du gouvernement et l'administration territoriale se sont mixés dans le processus électoral, pour favoriser le RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir).

 

Ces actes constituent pour les leaders politiques une violation et un manquement grave qui ont émaillé le vote et qui entachent sa régularité et sa crédibilité, aux yeux de l'opinion nationale et internationale.

 

Au nombre de violations du code électoral, l'opposition indexe le refus de la CENI de procéder à la correction des anomalies, la substitution de procès verbaux (PV) authentiques par des PV préétablis non conformes à la réalité des suffrages, l'invalidation volontaire et arbitraire de certains PV favorables à l'opposition, l'intervention intempestive des autorités administratives et même militaires dans les locaux des commissions de centralisation des résultats.

 

"Ces violations graves du code électoral et ces nombreux manquements aux règles de transparence et d'équité ont pour conséquence d'entamer sérieusement la crédibilité de ce scrutin qui cristallise pourtant les espoirs de paix, de démocratie et de développement de tout un peuple" a précisé le porte parole de l'opposition.

 

Eu égard cette situation, la classe politique de l'opposition "rassure qu'elle ne cèdera pas à l'intimidation et à la menace brandie par les autorités politiques" actuelles qui expriment publiquement leur volonté d'entraver l'exercice des droits de manifestation et de cortège".

 

Pour ce faire, elle a invité leurs militants et sympathisants ainsi que tous les citoyens épris de justice et soucieux de l'avenir démocratique de la Guinée à rester mobilisés pour défendre leur idéal de paix et de justice.

 

Xinhua

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Politique
commenter cet article

commentaires