Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 18:58

facine toure 01Dans une lettre ouverte datée du 7 février 2011 adressée au président de la République le Pr Alpha Condé, l’Association des victimes de la répression du 4 juillet 1985 a fait savoir « leur désapprobation » face à la nomination de celui qu’elle qualifie de « bourreau » à cette haute fonction de la République, en la personne du général Facinet Touré, a-t-on constaté.

 

Tout en se félicitant de l’élection du Pr Alpha Condé à la tête de la magistrature suprême du pays, l’association lui rassure que cette élection a suscité beaucoup d’espoir chez les guinéens en vue de l’instauration d’un vrai débat national dans le cadre d’une vraie démocratie.

 

Et d’ajouter que : « en vertu des pouvoirs que la constitution vous confère, vous venez de nommer le général Faciné Touré à la tête d’une de nos institutions républicaines en l’occurrence « le Médiateur de la république ». Nous voudrions très respectueusement vous rappeler que, sous la responsabilité de Lansana Conté, cet individu en collaboration avec d’autres dont les généraux Alhousseiny Fofana, Mamadou Baldé et le commandant Sow pour ne citer que ceux-là s’est rendu coupable d’exécutions sommaires et extrajudiciaires dans l’histoire récente de notre pays. »

 

« En effet Monsieur le président après les événements douloureux du 4 juillet 1985, ces individus tous membres du comité exécutif du comité militaire de redressement national CMRN ont procédé à la liquidation sans procès tant des membres de la famille et du gouvernement du feu président Sékou Touré que des officiers Malinkés arrêtés à l’occasion desdits événements. »

 

« Beaucoup de ces officiers ont été froidement assassinés par le groupe auquel appartient le nouveau médiateur Faciné Touré a cause soit des noms qu’ils portaient, soit de la langue qu’ils parlaient ou tout simplement parce qu’ils étaient ressortissants d’une certaine région. »

 

« Mieux, Monsieur le président, le Général Faciné Touré a aidé à cacher la vérité sur ces exécutions tant sur le plan interne qu’international par des mensonges et la manipulation de l’opinion », a dénoncé entre autre les victimes du 4 juillet tout en appelant à la mise sur pied « le comité vérité et réconciliation » que vous avez annoncé.

 

Selon eux, il serait dommageable pour notre nouvelle troisième république que le médiateur de la République soit obligé de passer devant ce comité pour éventuellement élucider une affaire de crime de sang.

 

« Nous victimes de la répression du 4 Juillet, considérons la nomination du général Faciné, comme une atteinte et même une souillure a la mémoire de leurs victimes », a conclu Bakary Kéita signataire de ladite lettre.

 

A noter que le général Facinet Touré a été nommé le 7 janvier 2011 par le chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé en remplacement de Sékou Koureissy Condé qui avait été nommé pour un mandat de sept (7) ans d'après la constitution.

 

Sarifou Barry

 

Source : Guineenews

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Droits humains
commenter cet article

commentaires