Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 22:00

malick.jpgAprès la proclamation des résultats provisoires des élections législatives du 28 septembre par la Céni, c’est la déception dans le camp présidentiel qu’il espérait récolter mieux et s’offrir ainsi la majorité absolue. Tel n’est pas le cas.

 

Cette déception susciterait le courroux du président Alpha Condé, le véritable patron du Rpg-Arc-en-ciel. Celui-ci aurait débloqué plusieurs milliards de francs guinéens pour la campagne électorale. Ces milliards que certains chiffrent à plus de 200 de nos francs, auraient été emportés en majorité par des responsables du parti qui failli à leur mission. Dépité, le président Condé, se serait senti floué par ces filous de la République. Et aujourd’hui, il demanderait des comptes. Certains parmi eux auraient pris la poudre d’escampette. L’un d’eux serait Malick Sankhon, directeur général de la Caisse nationale de la sécurité sociale qui coordonnait la campagne du RPG Arc en ciel pour la circonscription de Matoto, tombée dans l’opposition pour ce qui est de l’uninominal. Il se trouve à Paris depuis le dimanche dernier. Ce qui a fait à ses détracteurs qu’il a fui.

 

« Faux ! » rétorque Ibrahima Sory Cissé, son chargé de communication. A l’en croire son patron n’a détourné aucun centime puis qu’il n’en a pas reçu. Ainsi, selon Cissé, Malick Sankhon répondant à une invitation des partenaires de la CNSS à Paris est en mission.

 

Attendons de voir.

 

Ousmane Bayo

LJ partenaire de BBN

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews
commenter cet article

commentaires