Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 09:02

celou1-copie-2.jpgLe leader de l’Ufdg, Cellou Dalein Diallo continue ses tournées dans le Fouta profond. Ses constats faits sur le terrain l’inquiètent en ce qui concerne les conditions d’organisation des législatives, prévues pour le 24 septembre prochain.

 

Selon lui, la Céni a gonflé le nombre de bureaux de vote au détriment de l’opposition. De 9000 bureaux de vote, on est à 12000. Mais, à l’en croire, les conditions aisées ont été créées pour les électeurs dans les fiefs du Rpg-Arc en ciel. Par contre, tout est fait pour empêcher les militants de l’opposition, l’Ufdg notamment de voter. A Mali, par exemple, il a constaté un bureau de vote situé à 52 km d’un village. Dans ce cas ceux-ci ne pourront pas voter.

 

D’autres sources indépendantes nous révèlent qu’à Dalein, le village natal du chef de fil de l’opposition guinéenne, le fichier électoral a disparu. A Wanindara, dans la commune de Ratoma, un fief de l’Ufdg, les électeurs en majorité ne retrouvent leurs noms.

 

Ainsi, Cellou Dalein, a déclaré ce matin que si ces imperfections ne sont pas corrigées d’ici le 5 septembre, l’opposition quittera le processus électoral pour arpenter les rues. Il dit être en harmonie avec ses pairs de l’opposition. Avant lui, Sidya Touré de l’Ufr avait haussé le ton dans le même sens.

 

Souleymane F. Bah

Ppour LJ partenaire de BBN

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires