Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 02:08

Le gouverneur de la ville de Conakry, commandant Sékou Resco Camara est accusé par un commerçant du nom de Sadou Diallo d’escroquerie sur une somme de 414 millions de francs guinéens. Ce dernier affirme mordicus avoir passé cette somme au gouverneur qui se trouve être son ami sous forme d’un emprunt. Ce que récuse l’autre qui ne reconnait que150 millions.

 

 

L’affaire a été portée au tribunal de Kaloum. Les deux parties y étaient le jeudi dernier. Le procès n’a pas eu lieu. Car M. le Gouverneur a souhaité que le contentieux soit réglé à l’amiable. Ce que refuse le plaignant qui estime être victime d’un abus de confiance. Dans la mesure où il lui a accordé les 414 millions depuis plusieurs mois et par étape. Sadou Diallo rapporte que son ami avait l’habitude de l’appeler à une heure tardive pour lui demander la dette d’un tel montant et il donnait sans rechigner étant donné que leur amitié  est de longue date.

 

 

Mais des sources fiables nous rapportent que Sadou Diallo lui a accordé ce montant moyennant l’acquis d’un domaine dans un marché de la place. On parle de Kenyen, dans la commune de Dixinn et de Koloma dans la commune de Ratoma. M. Diallo voulait construire un centre commercial. Et il lui a remis cette somme. Car le gouverneur lui en avait promis. Mais Sadou Diallo s’abstient à faire cet aveu qui n’est que de la corruption. Fait puni par la loi. Surtout quand il concerne le premier magistrat d’une capitale.

 

 

Néanmoins, le plaignant soupçonne le tribunal de complicité et souhaite aller en justice pour qu’il entre en possession de son argent. En attendant Sékou Resco a versé un acompte de 75 millions. Une somme qu’a perçue Sadou Diallo.

 

LJ partenaire de BBN

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Société
commenter cet article

commentaires