Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 21:58

opposition1.jpgL’opposition guinéenne ne s’est pas rendue à l’invitation du médiateur international pour la reprise du dialogue. Dans un communiqué signé hier à Dakar où il réside, Said Djinnit avait invité les protagonistes à revenir autour de la table. Cette reprise était prévue ce lundi 1er juillet.

  

Les opposants, quant à eux, ont préféré d’abord  jouer un peu au boucan. Ils ont improvisé une réunion au siège de l’UFC, le parti de leur porte-parole, Aboubacar Sylla. Officiellement pour harmoniser leur position.

 

 

A la sortie de cette réunion, ils ont pris la décision de reprendre le dialogue demain mardi. Une seule question pour eux dont ils exigent la réponse. Comment le pouvoir compte assurer leur sécurité ? Alpha Condé, dans un message à la Nation la semaine dernière a promis d’assurer leur sécurité. Comment ? Cela est à élucider, exigent ses opposants.

  

Aussi, ils souhaiteraient savoir  à quel niveau se situe l’enquête sur l’attaque du domicile de Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, enregistré récemment. Alpha Condé, dans un message à la Nation, a déclaré que la violence ne rime pas avec l’Etat de droit. Va-t-il mettre un terme à l’impunité ? On le verra. En attendant, il peut bien espérer le retour de ses opposants au dialogue, rompu après l’incident chez Dalein à Dixinn.

 

Mariama Bah

pour LJ partenaire de BBN

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires