Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 19:07

epingler_cellou_001.jpgLe ministère du Contrôle économique et financier à travers la commission d'audit a déjà recouvré onze milliards de francs guinéens soit près de onze millions de dollars, a déclaré le ministre chargé des Audits, du Contrôle économique et financier, Aboubacar Sidikhi Koulibaly, lors d'une conférence de presse tenue vendredi.

 

Selon le ministre du Contrôle économique et Financier, la dépense effectuée par l'Etat guinéen en 2010, s'élève à plus de 900 milliards de francs guinéens.

 

Cette dépense exorbitante avait causé une hémorragie financière ayant provoqué un déficit énorme dans les caisses de l'Etat.

 

Au cours de la même année 2010, plus de 618 marchés gré à gré ont été signés entre l'Etat guinéen et des particuliers, dont seulement trois qui répondaient aux normes internationaux. La surfacturation de ces marchés gré à gré au nom de l'Etat et sur le dos du contribuable guinéen a porté un préjudice énorme à l'économie du pays.

 

C'est donc pour situer les responsabilités, que le nouveau gouvernement a prit la décision de relancer les audits dans tous les secteurs stratégiques de l'Etat et de recouvrer ainsi les montants frauduleusement sortis dans les caisses de l'Etat ces dernières années.

 

Actuellement la commission d'audit travaille sur un certain nombre de dossiers dont la gestion est jugée catastrophique aux dires des agents de ladite commission. Il s'agit du dossier chemin de fer, du projet de coton de Kankan, du dossier l'ex-Air Guinée, dans lequel se trouvent impliqué d'ailleurs le président de l'Union des forces démocratique de Guinée, Cellou Dalein Diallo, selon les auditeurs.

 

De même le dossier de la gestion de la Compagnie des bauxites de Kindia (CBK) et du Fonds Koweitien sont également retenus pour des audits.

 

"Je voudrais vous dire que les audits sur tous ces dossiers sont conformes aux règles de la déontologie et que le gouvernement mettra tout en oeuvre pour que tout se passe dans la transparence", à précisé le ministre Koulibaly.

 

L'agent judiciaire de l'Etat est en train de travailler pour discuter avec des débiteurs de l'Etat pour définir les modalités de payement des montants dus à l'Etat, a certifié le ministre.

 

Xinhua


Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires