Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 17:28

bauxit2.jpgLes caisses de l'Etat sont vides. La gestion chaotique  du régime militaire ces derniers temps à ruiné l'économie nationale. Le nouveau président hérite une situation catastrophique avec une inflation de plus de 19 pour cent. Alpha Condé en est conscient. Lors de l'entretien qu'il a eu hier avec la Coordination de la Guinée forestière, il a déclaré que son gouvernement a trois défis : l'eau, l'électricité et les denrées alimentaires.

 

Mais il avoue que la tâche sera ardue. Et il demande la patience aux populations. Il promet quand même que dans quelques mois voire plus, ces problèmes seront résolus. De même, il martèle que personne ne pourra affamer les Guinéens. Ah oui, quand l'idée du complot nous hante.

 

Seulement voilà, il ressort que pour relancer l'économie guinéenne, l'État a un besoin de 260 millions de dollars. Cette information a été révélée suite à la visite effectuée en Guinée par une mission conjointe FMI-Banque mondiale la semaine dernière.

 

L'Union européenne promet de débourser à l'immédiat la bagatelle de 40 millions d'Euros. Comme cela ne suffira pas, il faut fouiner ailleurs afin de mobiliser les fonds. D'où l'idée émise par certains diplomates de la place de tester une idée qui a fait ses preuves dans d'autres pays sinistrés. Il s'agit d'organiser une conférence internationale sur la Guinée. Des pays amis pourront se réunir afin de collecter les fonds.

 

Sur le plan interne, on s'attend dans les semaines à venir à une vaste campagne de recouvrement d'impôt et taxe. C'est dans cette logique que le gouvernement de la transition a augmenté unilatéralement les tarifs du carburant à la pompe pour réduire la subvention de l'Etat sur les produits pétroliers. Selon ce gouvernement, rien que pour le mois de novembre, l'Etat aurait dégagé une somme de 92 milliards de francs guinéens à titre de subvention sur les produits pétroliers.

 

Vrai ou faux, la note est salée. Aujourd'hui les citoyens trinquent sous la hausse vertigineuse de tous les prix des denrées de consommation directe.

 

LJ

pour www.lejour.info partenaire de www.ondes-guinee.info

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Economie
commenter cet article

commentaires