Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 13:11

sifiso-dabengwa-MTN.jpgL'arrivée en Guinée, du PGD sud africain de MTN, compagnie de téléphonie mobile du pays de Nelson Mandela semble avoir trouvé la bonne recette dans le conflit opposant l'Etat guinéen et sa filiale Areeba. Sifiso Dabengwa, accopagné d'une forte délégation de sa société est arrivé hier matin à Conakry à bord d'un jet privé. C'était au lendemain de la publication par le gouvernement guinéen d'un "décret portant réquisition du personnel, des installations, des immeubles et actifs de la société Areeba S.A. sur le territoire de la République de Guinée". Et la mise en application effective de ce décret.

 

Le Sud africain devait être muni d'une recommandation du président Zuma à son homologue guinéen, Alpha Condé. Car les choses ont vite évolué dans la journée du vendredi.

 

Un tour à la résidence de l'ambassadeur sud africain à Conakry, suivi d'un entretien avec le DG résident de Areeba, Freddy Tchala qui avait trouvé refuge dans ces locaux après la réquisition de l'entreprise qu'il dirige, une rencontre avec le personnel d'Areeba qui avait cessé toute activité et continuait à réclamer le retour de son  DG puis une longue audience de deux heures que lui a accordée le chef de l'Etat.

 

A l'issue de tous ces contacts, Sifiso Dabengwa a quitté la capitale guinéenne dans la soirée, très confiant. Il laisse à Conakry, M. Fatima, le Directeur des audits et risques du groupe et le Directeur juridique MTN Afrique de l'ouest et centrale pour continuer le dialogue avec les autorités guinéennes.

 

Il affirmait devant le personnel employé son espoir de trouver un dénouement heureux avant la semaine prochaine. Justement, c'est ce qui est arrivé. Car le Directeur général de l'Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT), Moustapha Diaby a déclaré ce matin que la compagnie Areeba a déposé au niveau de son service un engagement de payer le montant de 15 millions d'Euros dans un délai de dix jours. Un principe accepté par les Autorités étant mises au parfum de cet engagement. Après ledit paiement le président de la République prendra un autre décret suspendant la réquisition. Cela fait, Areeba deviendrait MTN.

 

Rappelons que ce contentieux Etat/Areeba est né le 31 janvier 2011, suite à une lettre que l'ARPT a adressée à Areeba en lui sommant de payer la somme de 15 millions d'euros représentant la plus-value de la vente d’Investcom propriétaire d’Areeba à MTN pour l'Etat guinéen. Avec les tergiversations et la montée de la crise, ce montant a été ramené à la hausse pour la bagatelle de 42 millions. Raison évoquée: les pénalités de retard de paiement.

 

Amirou Bah

 

LJ partenaire de BBN

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Actualités
commenter cet article

commentaires