Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 12:51

Le sang de nos martyrs est encore chaud. Des centaines de morts et des blessés graves, des viols et autres destructions et vol de biens publics et privés. Tel fut  le triste bilan  enregistré  au cours des évènements de janvier et février 2007 en Guinée.

 

Samedi 22 janvier 2011, sur l’initiative du Conseil national des jeunes Guinéens de France (CNJGF) et représenté par Amadou Oury Bah et Hassimiou Diallo, des compatriotes ont commémoré devant l’ambassade de Guinée à Paris le quatrième anniversaire du soulèvement des populations en 2007 pour contester le pouvoir déclinant et autoritaire de Lansana Conté.

 

N’ayant pu être reçus, ils ont laissé la gerbe de fleurs devant le portail de notre représentation diplomatique. On notera la présence de El hadj Souleymane Diallo, président du Mouvement des jeunes Guinéens de France (MJGF), et de Néné Gallet Diallo.

 

Les responsables de près ou de loin de cette tuerie devront répondre de leurs actes. La non-commémoration  de ces atrocités, aussi bien de la part des pouvoirs publics que des partis politiques et de la société civile ne fera qu’accentuer l’accommodement à la culture de l’impunité, de l’injustice, à la violence, aux nombreux et répétitifs manquements aux droits de l’Homme en Guinée.

 

Que l’âme de nos martyrs reposent en paix !

Que leur sacrifice ne soit pas vain !

Et que justice soit rendue un jour aux rescapés et à toutes les familles éplorées !

 

Que Dieu préserve la Guinée !

 

Nabbie Ibrahim « Baby » Soumah

Juriste et anthropologue guinéen

nabbie_soumah@yahoo.fr

 

Paris, le 23 janvier 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Communiqué de presse
commenter cet article

commentaires