Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 14:32

colere2.jpgLe climat reste tendu ce lundi entre militants de l'opposition et ceux de la mouvance présidentielle, après des heurts qui ont opposé les deux camps dimanche, a-t-on constaté sur place.

 

La circulation reste paralysée dans une bonne partie de la capitale. Des jeunes gens ont bloqué la circulation menant aux quartiers situés le long de l'axe Hamdallaye-Cosa, considérés comme un fief de l'opposition. Ils y ont érigé des barricades et brulent des pneus, et de nombreux habitants sont demeurés cloîtrés chez eux, craignant de se retrouver pris au piège des violences. Les commerces restent eux aussi fermés dans les principaux marchés de Conakry.

 

Le climat s'envenime à mesure qu'on approche de la fin de la campagne électorale. Une campagne qui devait s'achever ce lundi mais qui a été repoussée pour 24 heures.

 

La capitale n'a pas le monopole de ces violences préélectorales, des villes de provinces comme Kindia, Labé et N'Zérékoré, situées respectivement en Basse, Moyenne et Guinée forestière.

 

De nombreux observateurs déplorent le comportement des militants des partis politiques de façon générale, qui selon eux feraient fi du code de bonne conduite adopté pourtant par ces formations politiques, à la veille du lancement de la campagne électorale.

 

Xinhua

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews
commenter cet article

commentaires