Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 17:50

cellou 01Suite à l'appel à manifester lancé hier par le Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition dont l'UFDG est membre, ce parti a tenu aujourd'hui samedi 17 septembre 2011 à son siège à la Minière dans dans la commune de Ratoma une assemblée générale pour informer et mobiliser ses partisans et sympathisants. 

Très tôt le matin, ils étaient des milliers de militants et sympathisants à rallier ce temple de l'UFDG. C'est à 11 heures 20 minutes dans une folle ambiance que  Cellou Dalein Diallo, président du parti arrive au siège, accompagné de  Fodé Oussou Fofana,  son vice- président et beaucoup d'autres cadres de cette formation politique.

D'entrée de jeux, après avoir remercié tous ceux qui ont effectué le déplacement, Cellou Dalein déclare "Je suis là ce matin devant vous pour vous faire le compte rendu de la réunion du collectif des 19 partis politiques pour la finalisation de la transition qui s' est tenu hier (NDLR: vendredi 16 Septembre). A l'issue de cette réunion, le collectif a décidé d' organiser des manifestations pacifiques sur toute l'étendue du territoire national et à l'étranger à partir du 27 septembre prochain; devant le refus du gouvernement et de la CENI d'ouvrir un dialogue constructif  pour trouver de manière consensuelle un calendrier pouvant conduire aux élections législatives que nous souhaiterions apaisées et équitables mais également identifier  toutes les actions à mettre en œuvre pour favoriser justement une élection libre ,transparente et équitable ."

Pour enfoncer le clou, le lader de l'opposition guinéenne ajoute: "A ce refus systématique de dialoguer s'ajoute le refus du gouvernement de tenir en compte les revendications de notre collectif."avant de déplorer que  "C'est avec un mépris insolent et une arrogance insoutenable qu'il va continuer de préparer les législatives sans associer les partis politiques de l'opposition qui sont pourtant les acteurs majeurs de ces élections. C'est face à ce mépris et cette arrogance que notre collectif a décidé que tout le peuple de Guinée doit sortir dans la rue à partir du 27 non seulement pour attirer l'attention de l'opinion nationale et internationale sur ces dérapages mais aussi pour marquer son opposition à l'arbitraire, à l'injustice et à l'organisation d'une mascarade électorale.Car c'est toute la population guinéenne qui souffre aujourd'hui". 

Entrecoupé par des applaudissements et des hourras, Cellou Dalein termine son intenvention par cette forme de menace traduisant le cri de coeur d'un opposant engagé: "Si  Alpha CONDÉ ne rectifie pas  le tir nous demanderons son départ".

Les militants quant à eux se disent prêts à accompagner le collectif . .

L'assemblée générale s'est terminée aux environs de 12 heures par la bénédiction des sages suivie d'un tonnerre d’applaudissement, de chants et de danse.

Mamadou Aliou Barry
Stagiaire

 

LJ partenaire de BanabanaNews

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews - dans Politique
commenter cet article

commentaires