Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : BanabanaNews
  • : Actualités et informations sur la Guinée.
  • Contact

Profil

  • BanabanaNews
  • Je suis allergique aux régimes militaires !

Recherche

Archives

Pages

Catégories

7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 17:03

Le président de la République, Alpha Condé, était au palais du peuple ce mercredi 7 décembre pour présider le lancement du SADE,(Salon de l'emploi et d'investissement). Hélas, il n'a pas terminé son discours et a quitté les lieux plus tôt que prévu. En effet, il était en plein discours dans la salle lorsque le courant est parti, plongeant ainsi la salle dans une obscurité totale et dans un brouhaha assourdissant de la foule. Celle-ci scandait "Sabotage! EDG zéro!". Les membres de la garde rapprochée ont dû faire une ceinture autour du président.  

Après cinq minutes de pagaille et de tohu bohi dans l'obscurité, ils l'ont fait quitter la salle. Enervé, Alpha Condé finira par quitter la cérémonie après avoir fait un tour devant les stands à l'esplanade du palais. 

Le hasard a voulu que c'est au moment où il parlait de l'électricité que le courant a été coupé dans la salle. Après avoir critiqué le régime Conté qui selon lui n'a pu construire que le barrage hydrauélectrique de Garafiri, quasi non fonctionnel, le chef de l'Etat s'est donné le mérite d'avoir pu engager deux projets gigantesques, Kaléta et Saopiti au bout d'un an. Selon lui, les populations où se trouve le projet de barrage de Saopiti ont indiqué que c'est la première fois depuis le départ des colons qu'elles voient dans leur localité des gros engins. Puis, une manière de railler ses détracteurs, le président Condé a déclaré que les saboteurs n'ont pas manqué de dire qu'un diable a été pris par les ingenieurs chinois en activité à Saopiti. Et la photo de ce soit disant diable circulait à travers le pays via les téléphones mobiles. Une rumeur démentie évidemment. Et c'est pendant qu'il developpait ce sujet que la salle a été plongée dans l'obscurité, suite à une coupure d'électricité.

Cet incident intervient 24 heures seulement après la manifestation des habitants de Coronthie qui ont séquestré le ministre d'Etat à l'Energie, Papa Koly Kourouma par ce qu'ils n'ont pas d'électricité depuis deux semaines. 

 

Dondoly Mansa

LJ partenaire de BBNews

Partager cet article

Repost 0
Published by BanabanaNews
commenter cet article

commentaires